Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/09/9782746714809FS.gifDocument 08/02/2011 - Un regard neuf sur des périodes historiques cruciales ou à travers des moments phares de la vie d'hommes et de femmes qui ont accompagnés ces mouvements.

Les plus riches pages de l'histoire de la Lorraine ont été réalisées par ses habitants. Parmi eux, des migrants, venus des villages frontaliers, des pays de l'Est ou des rives de la Méditerranée, ont participé à l'aventure industrielle, économique et culturelle de cette région, de son essor à son déclin. À partir des années 1930, la venue d'Algériens et de Marocains dans le bassin houiller a contribué à son développement.


Cet ouvrage participe à l'histoire de l'immigration et dévoile une autre mémoire de la mine, marquée par les recrutements massifs d'après 1945, la guerre d'Algérie, les décolonisations et la lutte pour le statut du mineur... Aujourd'hui retraités, ces mineurs demeurant en Lorraine, au Maroc ou en Algérie, ont été longuement entendus par Piero-D. Galloro et son équipe. Ces rencontres avec des mineurs aux parcours variés, restés plus ou moins longtemps en Lorraine, nous renseignent sur le vécu, les difficultés, bouleversements et héritages des migrations, le rapport aux pays d'origine et d'accueil, etc. Ce livre relate une partie encore méconnue des apports sociaux, économiques et culturels des mouvements migratoires liés à l'histoire des charbonnages de France.

Piero-D. Galloro, docteur en histoire, est maître de conférences en sociologie et chercheur au Laboratoire lorrain en sciences sociales (2L2S-Erase) de l'université Paul-Verlaine de Metz.

Tamara Pascutto est chargée de mission au Laboratoire lorrain en sciences sociales (2L2S-Erase) de l'université Paul-Verlaine de Metz.

Alexia Serré est membre du Laboratoire lorrain en sciences sociales (2L2S-Erase) de l'université Paul-Verlaine de Metz.


  • Les courts extraits de livres : 08/02/2011 - Extrait de l'introduction

 

 

Des liens migratoires séculaires unissent la Moselle et l'Afrique du Nord. Ils se sont noués dès 1830 lorsque des Lorrains sont partis tenter leur chance dans l'Algérie occupée par la France. En 1871, l'annexion de l'Alsace-Lorraine a poussé plusieurs milliers d'optants à s'expatrier vers les territoires du Maghreb. Le paysage algérien est donc marqué par la Lorraine. C'est ainsi que dans la vallée de la Soummam, sur le site actuel de la ville d'Akbou en Kabylie, existait un «centre de colonisation» qui, au cours des années 1880, a pris le nom de Metz (le chef-lieu de la Moselle a d'ailleurs été jumelé en 1956 avec Blida en Algérie). À proximité de Mostaganem, la localité de Dombasle était un homonyme de l'agglomération meurthoise, et l'actuelle commune de Chefka s'est longtemps appelée Nancy. De même, le Maroc et la Tunisie sont devenus terres de transit pour de grands personnages lorrains tels que le général Diou ou le maréchal Lyautey. Les guerres de 1870 et de 1914-1918 ont encore été l'occasion de resserrer ces liens avec l'arrivée des soldats nord-africains en Meuse pour défendre Verdun, tandis que spahis et goumiers ont participé à la libération de la Lorraine à la fin de la Seconde Guerre mondiale.


Cependant, la relation essentielle de la métropole avec son ancienne colonie et ses anciens protectorats reste celle du travail. Les flux massifs venus principalement d'Algérie, du Maroc et, de manière plus ténue, de Tunisie ont contribué au développement et à l'enrichissement de la région Lorraine à partir de l'entre-deux-guerres et bien après l'émancipation de ces territoires. Cet ouvrage se propose d'esquisser les grandes lignes de cette histoire encore mal connue à partir des parcours d'Algériens et de Marocains venus travailler dans les mines de charbon de Moselle entre les années 1930 et la fin du XXe siècle. La présence des Tunisiens en Lorraine charbonnière est restée très marginale par rapport aux arrivées massives des travailleurs algériens et marocains, ce qui explique notre parti pris de ne consacrer cet ouvrage qu'aux ressortissants du royaume chérifien et aux Algériens.


Afin de saisir les réalités vécues par les mineurs algériens et marocains, nous avons conjugué des sources d'informations variées. Chacune d'elles permet en effet d'observer cette réalité à travers un prisme différent.

 

Mineurs algériens et marocains : une autre mémoire du charbon lorrain

Auteur : Piero-Dominique Galloro | Tamara Pascutto | Alexia Serré

Date de saisie : 08/02/2011

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Autrement, Paris, France

Collection : Mémoires. Histoire, n° 157

 

 

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-ash2/157167_608058996_829203601_n.jpgPour faciliter la recherche d'articles sur le blog de Philippe Poisson :
Cliquer sur le lien ci-dessous
poisson's timeline featuring updates and tweets. (timekiwi) 

timekiwi.com/philippepoisso

il y a 5 jours – I'm squeezing kiwis on @timekiwi. Here's my new timeline ... Le blog de Philippe Poisson ( 7 mars 2012 ). 1596 192 pages vues à la date du ..

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article