Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Un récit puzzle pour raconter l'exécution par la Résistance du SS Reinhard Heydrich, le planificateur de la solution finale

binet.jpg

DR

Laurent Binet, 37 ans, né à Paris, est professeur de français. on lui doit "Forces et faiblesses de nos muqueuses" (récit surréaliste, 2000) et "La Vie professionnelle de Laurent b." (2004). "HHhH" est son premier roman.

Qu'est-ce que c'est que ce titre, «HHhH» ?

L'explication se trouve à la page 180 : «Certes, dans le couple infernal qu'il forme avec Himmler, il est considéré comme le cerveau («HHhH», dit-on dans la SS : Himmlers Hirn heisst Heydrich - le cerveau de Himmler s'appelle Heydrich).» Vous voilà fixés. Pour l'auteur, le problème reste entier : comment évoquer un des pires salauds de l'histoire sans, d'une manière ou une autre, lui servir la soupe ? Cette question, moralement incontournable, Laurent Binet se la pose tout au long des 400 pages de son (remarquable) premier roman. C'est tout à son honneur.

Principe de base ? Ne pas romancer, refuser ces faux dialogues censés rendre l'histoire plus vivante. En revanche, jouer cartes sur table. Ne pas cacher par exemple les liens très forts qui vous lient à Prague, à cette région d'Europe où, au milieu des années 1990, vous avez enseigné le français dans une académie militaire slovaque et connu quelques belles histoires d'amour. Ensuite, vous documenter comme un fou, éplucher tous les écrits, voir tous les films qui ont pris pour sujet cette histoire incroyable : comment à Prague, le 27 mai 1942, après des mois de préparation, deux jeunes parachutistes tchécoslovaques venus de Londres, Jozef Gabcik et Jan Kubis, ont réussi à abattre un des personnages les plus puissants de la nébuleuse nazie, avant d'être trahis par un membre de leur réseau (Karel Curda - que son nom soit effacé) et de mourir les armes à la main dans la crypte d'une église de la ville, après une résistance acharnée de huit heures et avoir mis hors de combat un nombre appréciable de SS, sur les 800 qui les cernaient ...


heydrich.jpg

Archives

Reinhard Heydrich

Laurent Binet procède par allers-retours dans le temps et l'espace, entre réflexions personnelles et documents historiques, composant peu à peu un puzzle d'où émergent une image de plus en plus nette de ce qui s'est joué ce jour-là, et quelques visages. D'abord, ceux, inoubliables, de ces parachutistes d'un courage inouï. Et celui, terrifiant, du Reichsprotektor de Bohême-Moravie, le SS Reinhard Heydrich, «l'homme le plus dangereux du IIIe Reich», alias «la bête blonde». Un ange de la mort, un pervers, excellent violoniste, en qui Hitler et Himmler -«petit hamster à lunettes, châtain foncé, moustaches, à l'allure somme toute très peu aryenne» - avaient vu l'incarnation du nazi parfait, et qui organisa avec une efficacité effroyable la solution finale.

Deux mois après sa liquidation, en juillet 1942, rappelle Binet, débuta «le programme d'extermination de tous les juifs de Pologne, avec l'ouverture de Belzec, Sobibor et Treblinka». Son nom de code ? «Aktion Reinhard». Oui, la mort était bien le métier de ce monstre. Elle fut son salaire.

B. L.

«HHhH», par Laurent Binet,
Grasset, 442 p., 20,90 euro



Camps nazis - Ghettos - Génocide (20)

Guerre 1939 -1945 - Vichy (98)

Commenter cet article

Bibliothèque multimédia 30/12/2010 11:43


Bonjour, si vous avez aimé le roman de Laurent Binet: sachez que Laurent Binet rencontrera ses lecteurs le samedi 22 janvier 2011 à 16h à la Bibliothèque multimédia de Saint-Germain-en-Laye (78,
RER A). Faites passer le message!
plus d'informations sur http://bibliotheque.saintgermainenlaye.fr


16/01/2011 15:42



Laissé par : Bibliothèque multimédia le30/12/2010 à 11h43


Email : bibliotheque@saintgermainenlaye.fr


Site : http://bibliotheque.saintgermainenlaye.fr



Daniel Fattore 12/02/2010 21:38


Merci beaucoup!
Et de mon côté, je garde votre site sous le coude. Bonne continuation!


DF 12/02/2010 09:23


J'en parle aussi, en ce jour:

http://fattorius.over-blog.com/article-hhhh-de-laurent-binet-penser-et-raconter-l-histoire-44692342.html

Un roman magnifique! Du costaud.


12/02/2010 14:55


Bonjour - Je valide votre lien à l'intention des lecteurs du blog - Cordialement - PP