Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


N’étant pas parvenu à empêcher une équipe des actualités cinématographiques de la société Pathé à filmer la quadruple exécution de Béthune, Georges Clemenceau, alors ministre de l’Intérieur, donne à tous les préfets la consigne d’interdire la projection du film dans leurs départements. Ce texte marque la naissance officielle de la censure du cinéma français. La suite sur le blog "Histoire pénitentiaire - Justice militaire"… âmes sensibles s'abstenir !


Naissance à Béthune de la censure cinématographique, en 1909
 

Le 11 janvier 1909, le ministre de l’Intérieur adresse aux préfets une circulaire dont le texte marque la naissance officielle de la censure du cinéma français.

Commenter cet article