Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/29/9782914729529FS.gifDocument 27/11/2009 - Depuis plus de quatre mille ans, nous attendions cet heureux temps.


Chaque année le 1er décembre les enfants ouvrent la première petite fenêtre de leur calendrier de l'Avent, qui révélera le 24 décembre une crèche illuminée. Car pour beaucoup Noël reste un grand événement religieux. Et ceux-là même qui ne partagent pas cette foi participent au sentiment d'espoir, aux symboles de bonheur et de paix que représente le mot de Noël. La plus belle fête de l'année est aussi populaire.

 

Célébration d'un mystère divin, elle s'est répandue dans le monde entier en devenant la fête de la famille et des enfants. L'abondance des mets et les cadeaux sont partagés surtout entre proches et renforcent leurs liens. Echange d'amour, source de paix, auquel les lumières de l'arbre, le scintillement des décors confèrent une dimension de merveilleux. Les parfums et les bonnes choses confirment à leur façon terrestre le bonheur que promet la magie céleste.


Les animaux aussi doivent partager la fête. Dans une étable à Bethléem, il est né le divin Enfant. Noël est fixé au calendrier le 25 décembre. Mais c'est dans la nuit du 21 que nous fêtons l'événement. Car c'est le mystère de la lumière qui jaillit au milieu des ténèbres que nous célébrons. La magie des cadeaux pour les grands et les petits "fonctionne" toujours. Un nouveau personnage est né au firmament de Noël.


On raconte qu'un professeur de littérature grecque lut en 1922 à New York à ses enfants un poème de sa composition intitulé "La visite de Saint Nicolas", puis "La veillée de Noël''. Une invitée trouva le poème merveilleux et sans prévenir l'auteur l'envoya à un journal. C'est depuis lors qu'est né, au lieu de l'évêque avec sa crosse et sa mitre, "un joyeux petit elfe". Devenu jovial bonhomme rondouillard, rieur, c'est le Père Noël.


Il voyage à son tour dans les airs. Les rennes cette fois tirent son traîneau. La cheminée reste sa porte d'entrée. Les souliers ou les bas attendent son passage. Au pied du sapin brillamment illuminé, grands et petits en restent émerveillés.

 

Noël, l'avent et l'après

Auteur : Roland Oberlé | Sandrine Woelffel

Date de saisie : 26/11/2011

Genre : Christianisme : Essais Religieux, Témoignages, Biographies

Editeur : Hirlé, Strasbourg, France

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article