Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/36/9782234063136FS.gifBlessantes côté pile, futiles côté face, les insultes semblent incarner les petitesses du débat politique.


Elles méritent pourtant mieux que l'anathème, le sourire ou le mépris. Au-delà de leur impact immédiat, les " menteur", " ruraux", "chiens couchants", "juif" et autres " lâche" exigent, bien davantage que le très pauvre "Cass'toi alors, pauv'con" de Nicolas Sarkozy, un patient décodage. Au fil de cette étude d'une douzaine de situations d'insultes extraites de l'histoire française, on croise des groupes d'ultra royalistes, de boulangistes ou de communistes en colère, mais aussi Honoré Daumier à sa table de travail, Victor Hugo à l'assaut de "Napoléon le Petit", Georges Clemenceau pistolet au poing, Jean Jaurès frappé à la nuque, Léon Blum ou Simone Veil estomaqués par l'abjection de ce qu'ils entendent, Dominique de Villepin les deux index pointés sur François Hollande.


De la Restauration à nos jours, en passant par l'affaire Dreyfus, le Front populaire ou la guerre froide, Noms d'oiseaux nous livre une histoire inédite des enjeux et batailles politiques de la France contemporaine.

 

Noms d'oiseaux - L'insulte en politique de la Restauration à nos jours

Thomas Bouchet

Broché

Paru le : 10/03/2010

Éditeur : Stock

 

L'auteur en quelques mots ...

 

Thomas Bouchet est enseignant chercheur en histoire contemporaine à l'université de Bourgogne.


II travaille sur la violence politique et sociale et s'intéresse aussi à l'histoire des socialismes dits " utopiques" et à celle de l'éloquence parlementaire.

 

Sur le site nonfiction

 

L’insulte en politique

[jeudi 22 juillet 2010 - 09:00]

http://www.nonfiction.fr/article-3648-linsulte_en_politique.htm

 

Résumé : Guerres du verbe au Parlement.

David BELLAMY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article