Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Suite au colloque organisé en 2004 dans l'Aisne, La Grande Guerre, pratiques et expériences, et dans le cadre des manifestations du 90e anniversaire du Chemin des Dames, le CRID 14-18 organise les 9 et 10 novembre 2007 le colloque scientifique international :


Obéir/Désobéir. Les mutineries de 1917 en perspective


Craonne, 9 novembre 2007 - Laon, 10 novembre 2007


Le colloque, ouvert à tous dans la limite des places disponibles, se déroulera d'abord le vendredi 9 à la Mairie de Craonne, puis le samedi 10 à l'auditorium de Laon où il sera clôturé vers 17h30 par un bref concert de Tichot.


Extraits audio des interventions et discussions

Informations pratiques

Contact: colloquecrid@club-internet.fr

Programme du colloque

Appel à communications détaillé

 

Thème du colloque: La question de l’obéissance est au centre des interrogations sur le premier conflit mondial. Comment expliquer l’obéissance d’une majorité de contemporains durant l’essentiel du conflit, et, inversement, quel sens donner aux désobéissances collectives lorsqu’elles surviennent ? Rompant avec les lectures simplistes, les explications monocausales et la fausse alternative de la « contrainte et du consentement », nous souhaitons mettre au centre de ce colloque la complexité des phénomènes d’obéissance et de désobéissance, et du rapport dialectique qui les relie. Pour cela, on envisage une nouvelle lecture des mutineries de 1917 comme des autres désobéissances collectives survenues durant la Grande Guerre, appuyée sur une réflexion épistémologique et méthodologique de fond. Ainsi, porter un regard neuf sur l’obéissance et la désobéissance suppose de restituer toute leur place aux pratiques et aux interactions par lesquelles elles sont construites, dans le temps long de l’avant-guerre comme dans le temps court de l’événement. Cela suppose aussi de prendre en compte les outils des sciences sociales et les perspectives de comparaison qu’offrent d’autres objets et d’autres périodes. Afin de distinguer cet effort réflexif de toutes les appropriations et instrumentalisations dont les désobéissances ont pu faire l’objet, on souhaite consacrer une attention spécifique aux enjeux mémoriels des mutineries de 1917. Loin de toute démarche militante ou commémorative, elle doit permettre de comprendre leur place spécifique et changeante dans l’espace public.


Comité d'organisation: André Bach (Vice-président du CRID 14-18), Rémy Cazals (Université Toulouse-II), André Loez (Lycée Georges Braque, Argenteuil ; Université Montpellier-III), Nicolas Mariot (CNRS), Julien Mary (Université Montpellier-III), Nicolas Offenstadt (Université Paris-I), Denis Rolland (Président de la Société Historique de Soissons), Frédéric Rousseau (Université Montpellier-III, Président du CRID 14-18). Secrétariat: Marie Cordenier.

 

Commenter cet article