Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/0/7/0/4/9782070439690FS.gif

Histoire de l'institution policière, de la création du corps des gardiens de la paix jusqu'au début du XXIe siècle. La question de ces hommes (puis de ces femmes) dans la société est abordée en analysant les pratiques et codes professionnels et en montrant l'importance de l'échelle du quartier. Ce contexte détermine l'usage par le pouvoir de la force publique, étudié ensuite.

 

Policiers dans la ville Une histoire des gardiens de la paix L'histoire des policiers dans la ville - de la création du corps des gardiens de la paix aux lendemains de la chute du Second Empire et jusqu'au début du XXIe siècle - doit s'écrire comme celle d'un groupe professionnel. Aussi est-elle à la fois politique - le recours des gouvernements aux forces de l'ordre - et civique et sociale - les policiers étant par ailleurs des citoyens et des travailleurs avec des droits d'organisation et de défense. Ces hommes pratiquent un métier, maîtrisent des savoir-faire. Chacun d'entre eux a une histoire individuelle où la part de la famille est primordiale. Leur rapport à la ville est marqué par une origine géographique, mais aussi un mode d'habitat. C'est donc bien un métier qu'il faut appréhender, comprendre sa mission principale : celle de policer un monde urbain réticent, saisir des pratiques et des codes professionnels, mettre en perspective des carrières, prendre conscience que la sociabilité et les représentations contribuent a construire une identité fondée sur des facteurs permanents. Cela est particulièrement mis en évidence lorsque la légalité connaît une crise de légitimité, que ce soit dans les années 1930, sous l'Occupation, au cours de la guerre d'Algérie ou des insurrections de mai 1968.

 

Policiers dans la ville - une histoire des gardiens de la paix

Auteur : Christian Chevandier

Éditeur : Gallimard, Paris

Collection : FolioFolio histoire

Commenter cet article