Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.historia.fr/sites/default/files/imagecache/article_web_image_paysage_full/content/image/paysage/03-diplodocus-skull-df.jpgLes dinosaures et autres diplodocus fascinent petits et grands. Pour en savoir plus, rendez-vous au Jardin des Plantes, à la Grande Galerie de l’Evolution.

 

Savez-vous à quelle vitesse grandissaient les dinosaures, parfois longs de 40 m et hauts comme 4 autobus ? Quel pouvait être la taille de leur coeur ? Ou comment leurs muscles pouvaient porter une masse corporelle d’environ 90 tonnes ? Ces questions, parmi bien d’autres, sur les conséquences biologiques du gigantisme de ces animaux, sont posées au cours de cette passionnante exposition aussi instructive que spectaculaire. Organisée sur 800 m2 - la reconstitution d’un Mamenchisaurus, une jeune femelle de plus de 3 mètres de haut et 18 mètres de long, pièce maîtresse, demande un peu d’espace ! -, elle est fondée sur les recherches les plus récentes menées par des paléontologues, des biologistes, des botanistes, des nutritionnistes et même des biomécaniciens. Tous ces spécialistes ont exploré le mode de vie et le métabolisme des plus grands dinosaures de tous les temps : les sauropodes, des herbivores géants, et les ont comparé à des animaux vivants d’aujourd’hui. Ces créatures se sont développées pendant 140 millions d’années.


L’exposition « Dinosaure. La vie en grand » a été organisée par l’American Museum of Natural History de New York en collaboration avec Coolture Marketing, Bogota (Colombie). Elle est présentée, adaptée et complétée par le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris qui fait découvrir au public dans le dernier volet du parcours le site d’Angeac, en Charente, l’un des plus riches gisements de dinosaures de France.

 

Légendes et crédits visuels :


1 – Affiche de l’exposition © Michel Fontaine

 

2 -  Crâne de diplodocus © AMNH/D. Fnnin

 

Par Véronique Dumas

Le Roi Dino

Commenter cet article