Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exposition n°7. Prisons de Paris, de la Bastille à Fresnes
Date de publication : 2010 |

Voir l'expo

Cette exposition de Criminocorpus est réalisée en lien étroit avec l’exposition du Musée Carnavalet-Histoire de Paris : « L’impossible photographie. Prisons parisiennes 1851-2010 » (en savoir plus). Le projet est toutefois d’apporter un éclairage complémentaire. L’objectif n’était pas de produire une déclinaison de l’exposition visible au Musée Carnavalet mais un accompagnement, une prolongation et surtout, une invitation à se rendre au Musée.

L’exposition propose un parcours en deux séries de vues.

- Première série : les prisons détruites au XIXe siècle (la Bastille, le Temple, le Grand-Châtelet, la Grande et la Petite Force), les anciens couvents (les Madelonnettes, Sainte-Pélagie, Saint-Lazare), la Conciergerie et le palais de justice, les prisons militaires (l’Abbaye, le Cherche-Midi)

- Deuxième série : les prisons construites au XIXe siècle (Clichy, la Grande et la Petite-Roquette, Mazas, la Santé, Fresnes)

Les auteurs tiennent à remercier chaleureusement les institutions partenaires et M. Philippe Zoummeroff ainsi que : Christel Courtois (musée Carnavalet), Catherine Decaure (musée Carnavalet), Véronique Fau-Vincenti (musée de l’Histoire vivante de Montreuil), Hélène Flon (musée d’Orsay), Odile d’Harcourt (musée d’Orsay), Van Vinh Nguyen (musée Carnavalet), Bruno Quantin (musée Carnavalet), Jocelyne Randé (direction de l’administration pénitentiaire), Annie Ribault (direction de l’administration pénitentiaire), Catherine Tambrun (musée Carnavalet), Stéphanie Tenaillon (direction de l’administration pénitentiaire) et Jean-Baptiste Woloch (musée Carnavalet).

Christian Carlier
Catherine Prade
Marc Renneville


- Accès à l’exposition en ligne
- Accès à l’article Brève histoire des prisons de Paris. De la prise de la Bastille à Fresnes
- Accès aux compléments de l’exposition (étude sur Guillaume Apollinaire, documents de Georges Cain, Artistide Bruant...)

Commenter cet article