Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782246751311.jpgLe titre de ce roman fait allusion à une expression israélienne qui sert à dire, à propos de n'importe quelle question, qu'il n'y a pas de réponse. Arlozoroff était un personnage politique de premier plan dans la Palestine d'avant Israël. Le 16 juin 1933, Haïm Arlozoroff a été assassiné sur une plage de Tel-Aviv. C'est sur cet épisode que s'ouvre le récit.

Quatrième de couverture : Qui a tué Arlozoroff ?

Qui se souvient que Magda Goebbels - qui se suicida en mai 1945 dans le bunker d'Hitler après avoir empoisonné ses six enfants - avait été, vingt ans plus tôt, l'ardente maîtresse du dirigeant sioniste Haïm Arlozoroff ? Y aurait-il un lien entre cette liaison improbable et l'assassinat, le 16 juin 1933, sur une plage de Tel-Aviv, de cet homme qui, s'il avait vécu, aurait peut-être été le premier président de l'Etat hébreu ? Tels sont les mystères que ce roman, librement inspiré de personnages qui ont bouleversé leur temps sans épargner le nôtre, tente d'élucider.

De la haute finance allemande aux premières implantations juives de Palestine, du nazisme au sionisme, de la Shoah aux guerres actuelles du Proche-Orient, de l'amour à la haine, Qui a tué Arlozoroff ? retrace, au fil d'un écheveau fascinant, des destins que seule une Histoire tragique sut rassembler.

Mais ce roman raconte surtout le parcours échevelé d'une femme qui, par la force de son tempérament diabolique, sut se frayer un chemin entre l'ambition et la folie. Entre la passion et le Mal.

Qui a tué Arlozoroff ?
Nathan, Tobie
Grasset , Paris
Parution :  mai 2010

Commenter cet article