Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://www.decitre.fr/gi/44/9782353740444FS.gifEn mai 1923, la disparition de Pierre Quéméneur donne naissance à une extraordinaire affaire judiciaire.


Un associé de la victime, Guillaume Seznec est condamné en novembre 1924. Le 3 juin 1974, l'enlèvement et la mort d'une petite fille à Marseille va susciter une intense émotion qui ne s'apaisera qu'à la nouvelle de la condamnation puis de l'exécution de Christian Ranucci, son meurtrier. Dans les deux cas, une abondante littérature a largement innocenté ces deux criminels aux yeux de l'opinion publique.


Deux auteurs, Bernez Rouz et Gérard Bouladou, ont repris l'enquête à zéro en partant des pièces du dossier judiciaire. Leurs conclusions sont accablantes pour les deux hommes et pour les entreprises de manipulation qui cherchent à les blanchir.

Ranucci le monstre angélique, Seznec un meurtrier sans aveu

Balbino Katz , Georges Cenci

Broché

Paru le : 01/10/2007

Éditeur : Dualpha (Editions)


Liens utiles sur le blog :


L'Enigme Seznec

L'historien Guy Penaud ... et "L'Affaire Seznec"

L'affaire Seznec : une pièce interactive de Robert Hossein

L'affaire Quéméneur : Seznec était-il coupable ?

L'affaire Seznec « Une innocence difficile à prouver » ...

L'Historien Guy Penaud ... et "L'Affaire Seznec" (2)

L'Affaire Seznec ...

Guillaume Seznec ...

Les grandes énigmes de la justice

Pierre bonny : "un flic" peu fréquentable ...


L’affaire ranucci : le combat d'une mère »- rediffusion

Frédéric pottecher, une voix pour la justice

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article