Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/96/9782258081796FS.gifDocument janvier 2011 - 1931 - La Nuit du carrefour : une femme sulfureuse, mystérieuse, venue des bas-fonds de la prostitution, incapable de s'insérer dans le moule d'un couple, de sortir de son "milieu" et qui dirige une bande d'arnaqueurs.


1940 - La Veuve Couderc : histoire de jalousie et de désir de femme mature. C'est la première figure intense de femme dans l'œuvre, au cœur d'une France rurale que va bientôt dévaster la guerre. 1942 - La Fenêtre des Rouet : deux femmes face à face dans un rapport de voyeurisme, l'une révélant à l'autre sa féminité étouffée et éteinte). 1950 - Le Temps d'Anaïs : deux portraits peints "au couteau" par Simenon, un homme déchiré entre le souvenir d'une garce adolescente et son épouse obsédée par les hommes.


1951 - Marie qui louche : deux filles inséparables que tout sépare, l'une disgracieuse, l'autre destructrice, intrigante et consciente de sa beauté. 1955 - En Cas de malheur : une autre génération de femme et un roman où Simenon met pour la première fois en scène une femme jeune, libérée, décidée à réussir par tous les moyens, à prendre le pas sur l'homme. 1957 - Strip-tease : le regard de Simenon sur les filles de la nuit, personnages beaucoup plus complexes que les stéréotypes présents dans le polar.


1959 - La Vieille : trois femmes : la grand-mère, la petite-fille, parachutiste et pilote de rallye, et son amie. Conflits et révélations. 1960 - Betty : Détruire, disait-elle ou la femme et l'alcool. 1967 - La Prison : Jacqueline Poitaud, une femme moderne des années 1960, libre dans ses choix professionnels et amoureux. Emblème d'une génération à la veille de Mai 68. Remise en question du couple, du sexe et d'une image de la femme véhiculée par des magazines comme Lui.  

 

Romans des femmes

Georges Simenon

Broché

Paru le : 20/01/2011

Éditeur : Omnibus

 

 

L'auteur en quelques mots en janvier 2011 ...

 

 

http://www.devoir-de-philosophie.com/images_dissertations/139006.jpgGeorges Simenon (1903-1989) est sans doute l'auteur francophone le plus traduit dans le monde.


Né à Liège, il débute très jeune dans le journalisme et, sous divers pseudonymes, fait ses armes en publiant un nombre incroyable de " romans populaires ". Dès 1931, il écrit sous son nom et devient rapidement célèbre. Le cinéma s'intéresse d'emblée à son œuvre : Le Chien jaune, paru en 1931, est porté à l'écran l'année suivante. Sous le nom de Simenon, il écrivit 192 romans, 158 nouvelles, plusieurs oeuvres autobiographiques et de nombreux articles et reportages.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article