Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/3/5/6/3/9782356390875FS.gifSaïgon-Marseille aller simple a l'allure d'un grand roman d'aventures où l'on suivrait un personnage nommé Thanh, à la fois candide, rebelle et humaniste, dans les mille péripéties dont il devient le héros souvent malgré lui. Et pourtant, derrière ces tribulations romanesques se cache une vraie vie, hors du commun. Une vie que le poids des traditions vietnamiennes a profondément marquée.


Une vie que la colonisation a bousculée. Une vie que les camps de travailleurs en France ont blessée. Une vie que l'exil a définitivement déracinée. A travers ce regard, qui se retourne sur son propre chemin Thanh, aujourd'hui âgé de 90 ans, nous offre de parcourir un siècle de la grande histoire de l'Indochine française au Viêt-Nam contemporain. Saïgon-Marseille aller simple est un livre lucide, déroutant poignant et terriblement humain.


Saïgon-Marseille aller simple - Un fils de mandarin dans les camps de travailleurs en France

  • Date de parution : 05/01/12
  • Editeur : Elytis
  • ISBN : 978-2-35639-087-5
  • EAN : 9782356390875
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 300 pages

 

Thanh Nguyen Van est né en 1921 à Hué au Viêt-Nam. La colonisation, pour partie, lui a fait vivre plusieurs vies, d'aventures, de péripéties, de découvertes en moments heureux, de déracinement et de profondes souffrances, qu'il conte dans cet ouvrage, dressant ainsi un large panorama de la grande histoire du Viêt-Nam et de l'immigration asiatique en France. Il vit aujourd'hui près de Montpellier.

 

Journaliste, Pierre Daum a collaboré au Monde, à L’Express et au Monde diplomatique, puis est devenu le correspondant de Libération en Autriche. De retour en France en 2003, il a été correspondant de Libération en Languedoc-Roussillon. En 2009, Actes Sud a publié son enquête Immigrés de force, les travailleurs indochinois en France (1939-1952), qui révèle l’utilisation forcée de vint mille paysans vietnamiens dans les usines d’armement de métropole, mais aussi dans la culture du riz de Camargue.


En parallèle à ses travaux de recherches sur le passé colonial de la France, il effectue régulièrement de grands reportages pour Le Monde diplomatique.

Commenter cet article