Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.lechoixdeslibraires.com/get_photo.php?f=l-115169-586994309307694&dummy=20120206090529&l=100&t=lDocument 06/02/2012 - « Viols, crimes, arnaques, divorces et tromperies... Si un tribunal est une scène où la loi est la même pour tous, la vie qui s'y joue est à chaque fois unique et singulière. Il suffit souvent d'un rien pour que tout bascule : de la norme au scandale, de l'ordinaire à l'horreur, de la comédie à la tragédie. Avant d'être des techniciens, les professionnels du droit sont les témoins de drames, de souffrances, de déchirures, d'agressivité, de haines et parfois de pardons. »

Pour la première fois, une juge nous livre des histoires de son quotidien : moeurs, tragédies, escroqueries et mensonges... Avec sincérité et simplicité, elle fait revivre ce métier difficile, peu connu et parfois mal aimé, dont l'objet consiste à comprendre, trancher, punir. Et parfois même à décider de l'avenir d'un homme.

Sophie Endelys a commencé sa carrière de magistrat en tant que substitut du procureur de la République à Béthune, puis à Paris. Elle a exercé quelque temps au ministère de la Justice avant un retour en juridiction. Depuis, elle a choisi d'exercer ses fonctions en Normandie d'abord comme vice-président puis comme conseiller de la cour d'appel et a publié deux romans : Du gypse, du plomb et une légère odeur de fraise (Fayard, 2003) et Diététique et balle perdue (Pion, 2007).



  • Les courts extraits de livres : 06/02/2012

 

Ce soir-là, nous sommes quatre magistrats sortant d'une audience interminable. Nous avons envie de manger ensemble un morceau dans un coin calme. Autour du Palais, les bistrots sont bruyants et surpeuplés. Chaque porche, chaque pavé renvoie un déluge de décibels : un 21 juin et malgré l'heure tardive, la ville fête encore sa musique. Après avoir essuyé quelques refus, l'un d'entre nous dit connaître un de ces lieux où l'on peut discuter autour d'un bon verre de vin.


Au fond d'une impasse, la porte vitrée du bistrot nous donne enfin accès à une pièce sombre, paisible, éclairée par des loupiotes qui se réfléchissent sur des boiseries vernissées. Les murs couverts de livres renforcent l'impression de chaleur et d'intimité. Dans une partie plus isolée se trouvent des fauteuils de vieux cuir devant une table basse.


- J'allais fermer, nous dit l'homme qui nous accueille. Vous êtes mes derniers clients. Aussi, le calme, je vous l'offre. Pour le morceau, il me reste quelques chiffonnades de jambon et une grande quiche qu'il me suffit de réchauffer.


Cela nous convient et nous prenons place.


Quand un magistrat rencontre un autre magistrat, de quoi parlent-ils ? D'affaires de magistrats. La conversation roule sur l'audience pénale qui nous a occupés toute la journée.


Le cafetier s'approche et ouvre une bouteille de vin. Il nous interrompt :


- Vous êtes tous juges ?


Aussitôt, le visage de mes collègues se ferme. Les juges, ça ne discute qu'avec des juges : obligation de réserve, secret du délibéré, quant-à-soi, prudence... L'homme ne se laisse pas impressionner. Il achève de remplir nos verres et s'assoit à nos côtés. Alors que je m'attarde devant les reflets ardents d'un chinon Clos-de-Turpenay que l'on vient de nous servir, notre hôte poursuit :


- C'est quoi la vie pour vous ?


- Au risque de banaliser la fonction, il est assez malvenu de rappeler que nous avons un corps, une famille et des soucis comme tout le monde.


Comme toujours j'ai parlé la première. Le vin me rend communicative.


- Vous avez bien des agacements, des contrariétés ? insiste notre hôte.


- Qui ça intéresse ?


Salle des pas perdus : le quotidien d'un juge
Auteur : Sophie Endelys  
Date de saisie : 06/02/2012  
Genre : Documents Essais d'actualité
Collection : Actualité

Pour faciliter la recherche d'articles sur le blog de Philippe Poisson



3-copie-2poisson's timeline featuring updates and tweets. (timekiwi) 

timekiwi.com/philippepoisso

il y a 5 jours – I'm squeezing kiwis on @timekiwi. Here's my new timeline ... Le blog de Philippe Poisson ( 26 janvier 2012 ). 1470 382 pages vues à la date du ...

Commenter cet article