Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.images-chapitre.com/ima3/original/959/39024959_8257017.jpgL'histoire est toujours faite au vif des acteurs, par plongées dans leur individualité et parfois leur intimité.


Les dossiers de personnalité, extraits de l'univers judiciaire et pénitentiaire, aiguisent encore la part d'effraction de cette exploration. Car des vies s'y racontent, ou sont racontées, par des experts soucieux de toucher au coeur de l'individu, déterminés à l'analyser, à le commenter, à le dévoiler, pour l'absoudre ou le condamner. Prendre ces dossiers comme sources pour l'historien suppose donc, comme toujours dans ce métier et peut-être ici davantage encore, une éthique de la discipline historique.


L'enjeu s'en révèle décisif. En effet, il en va de ce que la pratique pénale et le monde carcéral font de la personne du justiciable. Il relève de cette question lancinante dont les réponses ont varié avec le temps : la justice doit-elle tenir stricte balance entre la peine et le délit, ou bien la sanction vaut-elle d'être adaptée au sujet qui la subit ? C'est là un sujet de controverses, qu'il y a lieu d'étudier dans leur virulence et parfois leur violence.


Partant, il s'agit aussi de penser à ce que l'observation fait des observés, à ce qu'elle fait aux observés. Arc-boutés à la conviction de mesurer scientifiquement la personnalité des individus ainsi scrutés, médecins, psychologues, éducateurs et magistrats finissent par les enfermer, au coeur de leurs dossiers, dans des catégories souvent figées qui déterminent à leur tour le destin de la personne jugée.


Cet étiquetage mérite qu'on s'y arrête en historiens, mais aussi que son analyse soit partagée, dans une perspective interdisciplinaire. Tel est le dessein de cet ouvrage.

 

Sous l'oeil de l'expert - Les dossiers judiciaires de personnalité

Par   Ludivine Bantigny , Jean-Claude Vimont , Collectif

Paru le : 25 février 2011
Editeur : PU Rouen
Collection : Cahiers du GRHIS

 

Ludivine BANTIGNY

Maître de conférences (histoire contemporaine)

ludivinebantigny@free.fr

 

 

Ancienne élève de l’École normale supérieure (Ulm), agrégée d’histoire, docteur en histoire. – Thèse de doctorat  sous la direction du professeur Jean-François Sirinelli : Le plus bel âge ? Jeunes, institutions et pouvoirs en France des années 1950 au début des années 1960, Institut d’Études politiques de Paris (2003).

 

Responsabilités collectives


Co-responsable du pôle de recherche « Histoire des groupes sociaux et de la construction identitaire » au Centre d’histoire de Sciences Po (avec Christine Bard). – Membre des comités de rédaction de : Vingtième Siècle. Revue d’histoire ; Histoire@Politique. Politique, culture, société ; Revue d’histoire de l’enfance irrégulière...

 

 

 

http://www.grhis.fr/wp-content/uploads/2010/09/J.-Cl.-Vimont-150x112.jpgJean-Claude VIMONT

Maître de conférences (histoire contemporaine)

jean-claude.vimont@univ-rouen.fr
 Membre du comité de rédaction de Criminocorpus.

 

 

 

Enseignements


L2-L3. Crime, histoire et société (unité libre). – L2-L3. Rock, culture et politique (unité libre, voir le blog documentaire confectionné par les enseignants de ce cours). – L2. La France pendant le Second conflit mondial (unité méthodologique). – Master 2 patrimoine naturel et culturel. Les frontières du patrimoine (voir le blog confectionné avec l’aide des étudiants sur le patrimoine carcéral des régions françaises). – Master 1 et 2 recherche. Co-animation avec Marc Renneville du séminaire Justice, sciences, crimes et peines au XXe siècle.

 

Commenter cet article