Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://b7.img.v4.skyrock.net/b70/cyclisme2011uci/pics/3005949531_1_7_EvoArhRG.jpgCharly Mottet, de son vrai nom Charles Mottet, est un coureur cycliste français né le 16 décembre 1962 à Valence et originaire de Saint-Jean-en-Royans. Surnommé Petit Charly dans le peloton, Mottet remporte au cours des années 1980 et au début des années 1990 de nombreuses victoires en contre-la-montre et sur les courses à étapes. Deuxième du Tour d'Italie 1990, il termine au pied du podium du Tour de France à deux reprises. Également à l'aise sur les courses d'un jour, il a remporté le Tour de Lombardie 1988 et a fini deuxième du championnat du monde 1986. Numéro 1 mondial à deux reprises, il s'est reconverti dans l'organisation de courses cyclistes à l'issue de sa carrière et a également été directeur sportif de l'équipe de France.

 

À la suite d'une carrière amateur, Charly Mottet commence sa carrière professionnelle en 1983 au sein de l'équipe Renault-Elf dirigée par Cyrille Guimard. Obtenant sa première victoire dès sa première saison, il remporte en 1984 le classement du meilleur jeune du Tour d'Italie ainsi que le classement final du Tour de l'Avenir. L'année suivante, il s'impose également en contre-la-montre sur le Grand Prix des Nations et obtient sur les courses d'un jour la victoire sur le Tour du Piémont puis un podium sur le Tour de Lombardie.

 

Suivant Guimard dans sa nouvelle équipe Système U, Mottet en devient l'un des coureurs les plus importants aux côtés de Laurent Fignon. Il se classe deuxième des championnats du monde en 1986 avant de remporter l'année suivante le Critérium du Dauphiné libéré et un deuxième Grand Prix des Nations. Quatrième du Tour de France, il en est maillot jaune pendant plusieurs jours. En 1988, il gagne un troisième Grand Prix des Nations puis le Tour de Lombardie.

 

Il rejoint l'équipe RMO en 1989 et en devient le leader exclusif. Cette année-là, Charly Mottet est numéro 1 mondial à deux reprises. Son passage dans cette équipe est marqué par deux victoires au Critérium du Dauphiné libéré en 1989 et 1992, une victoire au Tour de Romandie 1990, un podium au Tour d'Italie 1990 et une nouvelle quatrième place au Tour de France en 1991. Il met fin à sa carrière après deux saisons dans l'équipe Novemail-Histor.

 

Sélectionneur de l'équipe de France en 1997 et 1998, il est également durant plusieurs années, directeur adjoint du Critérium du Dauphiné libéré aux côtés de Thierry Cazeneuve, chargé de l'organisation du parcours de la course. En 2010, il est nommé manager sportif des Grands Prix de Québec et de Montréal, au Canada.

 

 

Vidéo Ina - Dauphiné Libéré 1989 : Charly Mottet vainqueur, vidéo ...

► 0:30► 0:30
www.ina.fr/.../dauphine-libere-1989-charly-mottet-vai...5 juin 1989 - 30 s
Cyclisme : Critérium du "Dauphiné Libéré" 1989, le Français Charly MOTTET remporte l'épreuve pour la seconde ...

Tour de France 1991 : Charly Mottet double la mise à Jaca - YouTube

► 5:11► 5:11
www.youtube.com/watch?v=UbV5jG81Xhs15 févr. 2008 - 5 min - Ajouté par yannhay
Etape 13 : Pau - Jaca, après sa victoire à Lorient, Charly Mottet remporte cette très belle première étape de ...

2-copie-9Pour faciliter la recherche d'articles sur le blog de Philippe Poisson :

Cliquer sur le lien ci-dessous

poisson's timeline featuring updates and tweets. (timekiwi) 

timekiwi.com/philippepoisso

il y a 5 jours – I'm squeezing kiwis on @timekiwi. Here's my new timeline ... Le blog de Philippe Poisson (12 juillet 2012 ). 1 923 562 pages vues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe 17/07/2012 17:17

Bonjour M. Poisson,

Je vous écris juste pour vous dire que je viens de voir un livre en librairie.
Amantes et mystiques
Elisabeth Reynaud
Editions du Rocher, juin 2012

http://www.amazon.fr/Amantes-mystiques-Elisabeth-Reynaud/dp/2268073246/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1342535919&sr=8-1

J'ai eu la curiosité de l'ouvrir et j'ai remarqué que l'auteur indiquait au début qu'elle avait écrit ce livre en étant en séjour au monastère de Saorge.

Vous êtes souvent en photo dans les lieux que vous présentez. Vous voyagez beaucoup.
Peut-être avez-vous croisé cet auteur ?
Je le dis comme ça, je me doute qu'il y a peu de chances que vous ayiez séjourné en l'un des endroits que vous mentionnez en même temps que telle personne.

A propos, j'ai vu le blog :

http://philippepoisson.unblog.fr/

Je suppose qu'il s'agit d'une vieille version de votre présent blog et qu'elle n'est plus actualisée depuis longtemps ?

Par ailleurs, l'année dernière vous aviez présenté le livre " Paris des femmes célèbres " .

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-paris-des-femmes-celebres-91111841.html

Aujourd'hui, toujours en librairie, j'ai vu un autre livre, mais qui parle lui des cas où des rues de Paris portent les noms de personnes - uniquement des hommes - qui ne le mériteraient pas, car
ce sont des hommes très peu recommandables.

Rue des salauds
Oscar Lambert
Editions Grimal, janvier 2012

http://www.amazon.fr/Rue-salauds-Oscar-Lambert/dp/2362030342/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1342536549&sr=1-1


Présentation de l'éditeur
Les rues de Paris portent les noms des plus glorieux
personnages de l'Histoire de France. Mais saviez-vous que
certaines d'entre elles sont attribuées à de bien tristes sires ?
Bugeaud, le sanguinaire conquérant de l'Algérie qui enfuma
des milliers de Berbères, dispose d'une grande avenue dans les beaux quartiers où il côtoie Albert de Mun, l'infatigable adversaire de la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Les ducs de Guise,
organisateurs du massacre de la Saint-Barthélémy, et Maurice Barrès, l'implacable accusateur du capitaine Dreyfus, ont aussi laissé leur empreinte sur les murs de la capitale...
Louis XVIII et Charles X, les frères de Louis XVI qui se
succédèrent sur le trône de France avec la ferme intention de restaurer l'Ancien Régime, comptent chacun trois rues ! Ce livre propose une promenade dans la capitale au milieu de grands hommes qui
ont massacré leurs semblables, trahi leur patrie, colonisé leurs voisins, pourchassé les hérétiques, opprimé le peuple, lutté contre la démocratie, réalisé de juteuses affaires sur le dos de
l'Etat... Avec rigueur, mais aussi avec un brin d'humour, Oscar Lambert nous rappelle que l'Histoire officielle doit être passée au crible de l'esprit critique : les grands hommes ne sont pas tous
des héros...
Biographie de l'auteur
Oscar Lambert est diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris. Quand il n'est pas en Afrique, au Japon, en Italie ou à Romainville, il arpente les rues de la capitale. "

Cordialement

19/07/2012 08:59



Laissé par : Philippe avant-hier à 17h17