Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://s3.static69.com/m/image-offre/7/8/4/0/784012e66e2156ace31bd882d7dec23a-300x300.gifDocument mai 2002 - L'étude qui nourrit l'esprit ne doit pas dépasser un certain stade chez les filles car leur vie ne doit être occupée que par le travail et la prière. Voici en quelques mots l'essentiel de l'éducation proposée dans l'établissement - des jeunes files du Bon Pasteur - à la fin des années cinquante. On devait s'en tenir au travail qui vous abrutissait dès huit heures du matin, après la messe et le petit-déjeuner avalé en quinze minutes, quinze minutes qui comprenaient aussi le débarras de la table et le rangement des couverts , couverts qu'on devait garder dans un tiroir aménagé sous la table devant la place de chacune : on n'avait pas le droit de les laver, il fallait bien les nettoyer avec notre bout de pain, manger le bout de pain et les essuyer ensuite avec la serviette. (...) Il y avait parmi les filles celles qui communiaient tous les matins, c'était sans doute déjà ça de pris me disais-je, vu que le petit-déjeuner se résumait à un café d'orge avec du lait, lait si clair qu'il en était presque bleu, ou d'une soupe aux grands yeux gras dans laquelle on trempait les vieux bouts de pain de la veille. (...) Au repas du midi nous avions une partie de - Grand Silence - pendant la lecture de la soeur ou de la fille préposée à cet office, et le reste du temps, environ quinze minutes, c'était le - petit silence -, entendez par là que nous avions le droit de nous parler pour des choses qui ne concernaient que ce que nous étions en train de faire, en l'occurrence manger. " J'écris depuis bientôt quarante ans. Sur des feuillets, des cahiers, des bouts de carton, sur n'importe quoi d'autre où je pouvais écrire. Dans des trains, des voitures, au bord de la mer... près d'un fleuve de passage... Mais aussi dans une chambre sur un lit, plus sagement sur une table, par terre et dans les "chiottes", pourquoi pas. De tout ceci est né Un demi-siècle de la vie d'une femme. Cinq volumes dont le premier Itinéraire d'une délinquante juvénile. Ambitieuse ? Non. Simplement désespérance, errance... Tantôt "Bateau Ivre" tantôt "Radeau de la Méduse", ma bouée, mon point d'encrage, mais aussi Voilier, Frégate volant ici en "mère houleuse", là en calmes eaux. Pour moi c'est ça écrire. "Eugénia patrizia Soldà styliste dans sa propre boutique, rue Mouffetard à paris de 74 à 84.

 

Un demi-siècle de la vie d'une femme t.1 : itinéraire d'une délinquante juvénile

Auteur : Eugenia Patrizia Solda

Date de sortie : 01/05/2002. 

Editeur : CHEVRE-FEUILLE ETOILEE

 

 

 

http://www.eugenia.free.fr/images/presse/photo1.jpgUn demi-siècle de la vie d'une femme - "Itinéraire d'une délinquante juvénile" est le premier tome d'une série qui regroupera les cinq récits autobiographiques de Eugénia Patrizia Soldà. Ecrit au jour le jour, ce premier ouvrage nous transporte par delà les Alpes à Milan, dans les années cinquante. Il raconte l'histoire d'Eugénia, petite fille puis adolescente en rupture avec le monde des adultes dont elle ne comprend ni l'hypocrisie ni la violence ni le manque d'imagination. Rebelle livrée à elle même, elle chaparde ici, elle dérobe là bas, elle fait une courte fugue. Ces excentricités conduisent ses parents à la confier à la sévère institution des "Jeunes filles du Bon Pasteur". L'essentiel de l'éducation proposée dans cet établissement se résume ainsi : "L'étude qui nourrit l'esprit ne doit pas dépasser un certain stade chez les filles, car leur vie ne doit être occupée que par le travail et la prière." Ce postulat absurde génère forcément des règlements ineptes, dont Eugénia dénonce l'inhumanité. Son écriture est fluide et son style émaille d'une drôlerie inattendue, un texte parfois douloureux et où se télescopent la rage de vivre et la dérision. Styleste, l'auteure à tenu boutique à Paris avant de s'établir à Palavas. En exergue à ce premier livre dédicacé à ses enfants, elle à choisi cette phrase de" La Mettrie" qui lui va comme un gant : "Ecris comme si tu étais seul dans l'univers et que tu n'aies rien à craindre des préjugés des hommes."

Marie Claire avril 2003 " Découverte littéraire " " Au fil des pages"

 

Le clip musical de 15 heures 15'

 

  1. Simon & Garfunkel - The Sound of Silence

    ► 3:17► 3:17
    www.dailymotion.com/video/x2caaa_simon-and-garfu...13 oct. 2011 - 3 mn
    Album : Wednesday Morning, 3 AM (1964)
  2. Simon & Garfunkel - Mrs. Robinson

    ► 3:15► 3:15
    www.dailymotion.com/video/x29je_simon-garfun...5 avr. 2006 - 3 mn
    Album : Bookends (1968)
  3. Simon & Garfunkel - Bridge Over Troubled Water

    ► 4:45► 4:45
    www.dailymotion.com/video/x27vyz_simon-garfunke...9 juin 2007 - 5 mn
    Album : Bridge Over Troubled Water (1970)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article