Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une atmosphère de vacances, le déferlement des films américains et l'émerveillement devant les Enfants du paradis , les funérailles de Paul Valéry, les débuts du jazz, la silhouette de Boris Vian et celle de Sartre : voici un peu de l'air du temps de cet été 1945.

Le 7 juillet 1945, quand Paul Léautaud se rend à un déjeuner chez la riche Mme Gould, lui qui n'est guère porté sur les jouissances gastronomiques ne s'en extasie pas moins, dans son Journal littéraire , sur le menu : « Des oeufs durs au fromage de gruyère, un régal. Du poulet avec des pommes de terre frites, de la salade, dont je ne mange pas, du fromage de gruyère, des pêches de qualité. » Au moment de partir, son hôtesse lui remet un « colis » contenant 1 kilo de café vert, c'est de l'or au marché* noir(1). Chroniqueurs, échotiers, écrivains qui tiennent leur journal, tous ceux qui vivent à Paris cet été-là ont leurs récits « alimentaires ». Les hommes de plume ont, eux aussi, leur carte et leurs tickets de ravitaillement*, de la catégorie « M » (les majeurs qui ne sont pas soumis à des travaux exigeant un grand effort musculaire) : « Nous touchons le même pain contre les mêmes tickets » , écrit le romancier Henri Calet. Celui-ci, qui habite le XIVe arrondissement, fait la queue en compagnie d'une centaine d'autres hères au ventre plat devant un magasin de fruits et légumes doté d'un arrivage de tomates. « On entendait la petite musique d'un manège de chevaux de bois de l'avenue du Maine. Tout à coup, il y eut un grand mouvement dans notre foule. La queue se divisa en deux tronçons. Je compris trop tard que le mari de la marchande s'était mis à son tour à vendre les tomates. J'allais gagner quelques places sans...

Paris, le premier été de paix

Par Sophie Desormes
publié dans Les Collections de L'Histoire n° 28 - 07/2005  

 

Articles du même auteur

Perfide Albion !
Par DESORMES Sophie dans L'Histoire n°270 | p. 18 - 19

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/5157K5CT5WL._SL500_AA300_.jpg

Paris au quotidien 1939-1945

Roger Schall (Auteur), Pierre Miquel (Préface)

Relié: 126 pages

  • Éditeur : Le Cherche Midi (21 octobre 2005)

  • Langue : Français

Roger Schall (1904-1995) a excellé dans de nombreux domaines comme la mode, l'histoire, le nu, l'architecture, le reportage ou encore la publicité. Entre 1932 et 1940, il publie plus de 10 000 photos dans 200 magazines à travers le monde et ses prises de vue au Rolleiflex font la une de 150 revues. Roger Schall a laissé un fonds de plus de 80000 clichés. De l'été 1939 à l'été 1945 avec le Paris des fêtes, le Paris occupé puis libéré, les retrouvailles, les larmes de joie et de peine, Paris au quotidien 1939-1945 présente des documents exceptionnels pour revivre ces années de guerre au cœur même de la capitale, et avec ses principaux acteurs, les Parisiens, pour qui tout doit continuer à exister...

 

 

Commenter cet article