Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Le mot est plaisant, la réalité cruelle : Biribi désignait l’« archipel punitif » que l’armée française avait organisé en terre d’Afrique pour punir les soldats insoumis et autres « fortes têtes » – soit près d’un million d’hommes entre 1830 et 1960. Pratiquant une histoire à la fois culturelle, carcérale et coloniale, Dominique Kalifa met en lumière l’horreur de ces lieux d’exil et de souffrance.

Télécharger ce(s) document(s) :

Bagnes militaires et relégation coloniale par Isabelle Merle ,

Commenter cet article