Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

25 07 2013 - Le catastrophisme est un trait assez constant des opposants aux avancées juridiques vers l’égalité entre couples hétérosexuels et couples de même sexe. Ils font valoir que les textes proposés sont de nature à détruire les lois, les normes, la morale, les enfants, la société, ou tout ensemble. De tels discours peuvent sembler plutôt comiques ou insupportables et le recours à l’histoire a, dans les moments où ils s’expriment avec force, un effet humoristique ou antalgique certain. C’est ce qui se manifeste actuellement par les retours fréquents vers les débats concernant le PACS, en France, ou l’adoption du mariage homosexuel, dans d’autres pays. En comparant les prophéties apocalyptiques et le devenir des États ayant adopté ces législations nouvelles, il semble apparaître, assez constamment également, que, de grandes catastrophes, il n’y eut point.


En nous ramenant au tournant des années 1980, le livre d’Antoine Idier, Les alinéas au placard, l’abrogation du délit d’homosexualité (1977-1982), remplit ce rôle bénéfique.

C’est en effet le moment que les mémoires ont retenu « plus ou moins à tort » (p. 11)

comme celui de « la dépénalisation de l’homosexualité », réalisée rapidement par les socialistes après l’alternance de 1981.

Par La rédaction - Publications

L’abrogation du délit d’homosexualité en France (1977-1982)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article