Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson


A environ 130 km à l’est de Dubaï. A la sortie de Dubaï, prendre la route 88, direction Al-Dhaid et Masafi, puis suivre la route 89 jusqu’à Fujairah.


Entièrement localisé sur la côte est, il n’a pris son indépendance qu’en 1952 aux dépens de Sharjah. L’Emirat est percé par trois enclaves : Khor Fakkan et Kalba, qui appartiennent à Sharjah, et une troisième située entre Masafi et Murba, propriété du sultanat d’Oman. D’une superficie de 1 166 km2, le territoire de Fujairah est bordé à l’ouest par la partie septentrionale des monts Hajar et baigné à l’est par le golfe d’Oman. Le paysage épouse aussi les contours d’innombrables oueds, oasis et gorges profondes. Les rudes collines environnantes sont parsemées de vieux forts et de tours anciennes. De là, au printemps et à l’automne, on peut observer les oiseaux opérant leur migration vers la Sibérie et l’Asie centrale. L’industrie touristique gagne la côte, et les villages sont devenus de petites stations balnéaires prisées des Emiratis. Une barrière de corail artificielle offre des spots favorables à la pratique de la pêche, de la plongée sous-marine et des sports nautiques.


Contrairement aux autres émirats, Fujairah n'a jamais pu pratiquer la pêche des perles, ses eaux étant plus froides que celles du golfe Arabo-Persique. Après avoir vécu de l’agriculture et de la pêche, la ville a vu se développer les activités de son port, les bateaux préférant y mouiller plutôt que de devoir franchir le détroit d'Ormuz. L’émirat parie beaucoup sur le tourisme, et des aménagements importants sont en cours. L'émir régnant est, depuis 1974, Sheikh Hamad ibn Muhammad ash-Sharqi.

http://www.tangka.com/guide/guide-voyage-dubai/cote-est-dubai.php

L’Emirat de Fujairah

Commenter cet article