Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

L'abbaye cistercienne de Flaran a été édifiée en 1151 dans la vallée de la Baïse, au sud de Condom, à Valence-sur-Baïse. Autour du cloître et de l'église (XIIe-XIIIe siècle), cet ensemble étonnamment préservé se déploie sur plus de 2.000 m2. Le centre patrimonial départemental devient, dès 2000, le siège de la conservation départementale du patrimoine et des musées, service du département, qui assure parallèlement la gestion scientifique des musées de France. L'abbaye offre, toute l'année, des manifestations culturelles ou pédagogiques intéressant tous les domaines du patrimoine, de l'archéologie à l'art contemporain. Cet été, trois expositions temporaires seront à admirer. «BD à Flaran (11e édition), bienvenue à…» invitera à découvrir, au réfectoire des moines, de mi-juillet à fin août, de la bande dessinée contemporaine. Cette exposition est proposée en lien avec le Festival de la BD qui se tient chaque année, en août, à Eauze. Le public pourra voir une exposition d'environ 25 œuvres originales qui mettra en avant le travail d'un auteur de bandes dessinées, accueilli, en tant qu'invité d'honneur, sur Eauze, Luc Collin, alias «Batem». «Animaux et chimères… dans la collection M. Simonow», du 9 juillet 2013 à mai 2015, dans le dortoir des moines, en lien avec les espaces des cellules des moines qui accueillent les œuvres les plus connues du fonds Simonow. Toutes sortes d'animaux de plumes et de poils, familiers ou moins familiers, se découvriront le temps d'une visite. La manifestation est complétée par des supports informatifs ou plus ludiques, des plaquettes pédagogiques, des conférences et des ateliers d'approche artistique. Enfin, la troisième exposition, «Campistron», au logis abbatial et à l'église, de juillet à septembre, présentera une rétrospective des œuvres de Michel Campistron, photographe, notamment taurin, et peintre.  Trois expositions temporaires sont à découvrir cet été. Ouvert en juin et septembre, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 heures à 18 heures, et en juillet et août, de 9 h 30 à 19 heures. Entrée au site et à toutes les expositions, 5€; gratuit pour les moins de 18 ans. Renseignements au 05.62.28.50.19. (Crédit photographique Philippe Poisson).

L'abbaye cistercienne de Flaran a été édifiée en 1151 dans la vallée de la Baïse, au sud de Condom, à Valence-sur-Baïse. Autour du cloître et de l'église (XIIe-XIIIe siècle), cet ensemble étonnamment préservé se déploie sur plus de 2.000 m2. Le centre patrimonial départemental devient, dès 2000, le siège de la conservation départementale du patrimoine et des musées, service du département, qui assure parallèlement la gestion scientifique des musées de France. L'abbaye offre, toute l'année, des manifestations culturelles ou pédagogiques intéressant tous les domaines du patrimoine, de l'archéologie à l'art contemporain. Cet été, trois expositions temporaires seront à admirer. «BD à Flaran (11e édition), bienvenue à…» invitera à découvrir, au réfectoire des moines, de mi-juillet à fin août, de la bande dessinée contemporaine. Cette exposition est proposée en lien avec le Festival de la BD qui se tient chaque année, en août, à Eauze. Le public pourra voir une exposition d'environ 25 œuvres originales qui mettra en avant le travail d'un auteur de bandes dessinées, accueilli, en tant qu'invité d'honneur, sur Eauze, Luc Collin, alias «Batem». «Animaux et chimères… dans la collection M. Simonow», du 9 juillet 2013 à mai 2015, dans le dortoir des moines, en lien avec les espaces des cellules des moines qui accueillent les œuvres les plus connues du fonds Simonow. Toutes sortes d'animaux de plumes et de poils, familiers ou moins familiers, se découvriront le temps d'une visite. La manifestation est complétée par des supports informatifs ou plus ludiques, des plaquettes pédagogiques, des conférences et des ateliers d'approche artistique. Enfin, la troisième exposition, «Campistron», au logis abbatial et à l'église, de juillet à septembre, présentera une rétrospective des œuvres de Michel Campistron, photographe, notamment taurin, et peintre. Trois expositions temporaires sont à découvrir cet été. Ouvert en juin et septembre, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 heures à 18 heures, et en juillet et août, de 9 h 30 à 19 heures. Entrée au site et à toutes les expositions, 5€; gratuit pour les moins de 18 ans. Renseignements au 05.62.28.50.19. (Crédit photographique Philippe Poisson).

Commenter cet article