Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Alsacien de vieille souche, l'auteur a partagé le sort des Malgré-Nous. Incorporé de force dans la Wehrmacht au mois d'octobre 1943. Déserteur de l'armée nazie, au mois de juin 1944 sur le front de l'Est, fait prisonnier par les troupes russes et rapatrié de Tambov en uniforme américain, il est officier de réserve de l'armée française. Le camp de rassemblement n° 188, également appelé "Camp des Français", a déjà fait couler beaucoup d'encre et souvent donné cours à des prises de position concertées. Elles ont fait mûrir l'idée d'écrire cette monographie. Robert-Jean Klein a été contacté à maintes reprises par les médias à propos de Tambov et notamment pour aborder les problèmes sanitaires du Camp. Le premier contact remonte à une trentaine d'années, le dernier à vingt-quatre mois. La publication par voie de presse de plusieurs articles, incomplets à ses yeux, l'ont finalement incité à composer lui-même un ouvrage sur le camp et ses occupants. Il s'est attaché à suivre pas à pas ses compagnons sur le chemin de leur extrême détresse, n'omettant aucun détail sur leur vie, leur travail, leurs maladies, leur déchéance physique et morale, sans oublier l'endoctrinement politique bolchévique communiste auquel ils furent astreints. La vérité historique doit apparaître en pleine lumière et ne pas rester une légende. Les quelques centaines d'anciens prisonniers de guerre de Tambov encore de ce monde auront disparu d'ici quelques années. Il a donc invité plusieurs de ses compagnons d'infortune, ayant vécu l'enfer de Tambov, à venir s'exprimer, pour conforter la réalité des sujets traités dans cet ouvrage. Laissons-les témoigner de l'authenticité de leurs souvenirs.

     Hirlé (Editions)     Broché     Paru le : 25/11/2008

Hirlé (Editions) Broché Paru le : 25/11/2008

Commenter cet article