Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Considérés par Hitler et ses proches comme des poids morts dans l’économie de guerre, les handicapés physiques et mentaux furent décrits auprès de l’opinion publique comme des êtres dont « la vie ne vaut pas d’être vécue ». De 1939 à 1943, le IIIe Reich mena à leur encontre une vaste entreprise de mise à mort. Le programme dit d’« euthanasie », ou T4 – en référence à l’adresse de l’administration : Tiergartenstraße 4, à Berlin –, fut élaboré par l’entourage du Führer dans une semi-clandestinité. Médecins, infirmiers, membres de la SS participèrent à cette opération, sous le contrôle du Kriminalinspektor Christian Wirth, et sous l’égide de proches d’Adolf Hitler (Philipp Bouhler, Viktor Brack, Martin Bormann…)

Arrachés à leurs asiles, les malades furent conduits dans des centres spécialement aménagés en Allemagne et en Autriche (Grafeneck, Hartheim, Brandeburg, Hadamar…), où ils furent gazés puis incinérés. Plus de 100 000 personnes furent ainsi assassinées. L’« euthanasie » des malades mentaux et des handicapés allemands préfigure ainsi l’extermination systématique des Juifs mise en œuvre à partir de 1942.

Michael Tregenza apporte ici une remarquable contribution à la connaissance du programme T4, basée sur l’étude approfondie de sources allemandes, autrichiennes et polonaises, et notamment les témoignages et les interrogatoires menés lors des procès des années 1940 à 1960. Il décrit l’élaboration de l’entreprise d’euthanasie, son fonctionnement et surtout ses responsables et ses exécutants.

Biographie de l'auteur

Né en Grande-Bretagne et installé à Lublin depuis 1994, Michael Tregenza est l’un des meilleurs historiens du camp de Belzec et de l’assassinat de masse des Juifs d’Europe. Conseiller historique de plusieurs documentaires et du programme de recherche initié à Belzec par le Mémorial de la Shoah américain et l’American Jewish Society de Washington, il est l’auteur de nombreux articles sur l’Aktion Reinhard, l’Aktion T4 et Belzec.

L'Extermination des malades mentaux dans l'Allemagne nazie

Le train des fous

L'Hécatombe des fous ... sous Vichy

L'hécatombe des fous : la famine dans les hôpitaux psychiatriques ...

L'abandon à la mort... de 76000 fous par le régime de Vichy suivi de Un hôpital psychiatrique sous Vichy (1940-1945)

Les « aliénés » morts de faim dans les hopitaux psychiatriques

Format : Format Kindle Taille du fichier : 1342 KB Nombre de pages de l'édition imprimée : 484 pages Editeur : Calmann-Lévy (23 mars 2011) Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l. Langue : Français

Format : Format Kindle Taille du fichier : 1342 KB Nombre de pages de l'édition imprimée : 484 pages Editeur : Calmann-Lévy (23 mars 2011) Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l. Langue : Français

Commenter cet article